Inspirations

Le tabling vit la vie de château

Illuminations royales sur les arts de la table

Autrefois à la table des rois, les arts de la table illuminent aujourd’hui nos dîners en perpétuant les fastes d’antan, et en puisant leur inspiration dans le patrimoine français. Vaisselle à l’effigie d’un palais, ou inspirée par la royauté, le tabling vit la vie de château !

 

Crédit photo : Jean-Michel Wilmotte et Pillivuyt

L’élégante silhouette de Chambord

Afin de célébrer les 500 ans de la Renaissance, le Domaine National de Chambord et Pillivuyt s’associent autour d’une collection de porcelaines, sous la marque « Chambord by Wilmotte ». Pour l’occasion, l’architecte Jean-Michel Wilmotte s’est fait designer, et a signé une collection de vaisselle en porcelaine dont les décors couleur « encre », aux lignes épurées, reprennent la silhouette emblématique des toits, et des clochetons du Château.

Crédit photo : Faïencerie de Gien

Armoiries New Look

Aristo-chic, l’assiette « Armoiries » raconte deux siècles d’histoire et de savoir-faire, de Faïencerie de Gien. Dessinée par l’artiste Olivier Gagnère, cette assiette précieuse se pare d’armoiries réinventées, où la tulipe, motif iconique de la maison, est parsemée de plumetis évoquant des grains de riz.

 

Crédit photo : Bernardaud

Le Louvre, œuvre d’art contemporain

Pour immortaliser l’œuvre éphémère de l’artiste JR, qui s’amusait à faire disparaître la pyramide du Louvre, Bernardaud propose une tasse à café en porcelaine de Limoges, dont la soucoupe reproduit l’anamorphose de l’artiste.

Crédit photo : Bernardaud

L’Hommage royal signé Bernardaud

Clin d’œil à celle qui fut autrefois Manufacture royale, la collection de la Maison Bernardaud, « Aux rois », s’inspire des motifs décoratifs des boiseries du plafond du château de Fontainebleau, et rend hommage aux chefs-d’œuvre de l’architecture à la française.

Crédit photo : Faïencerie de Gien

Marie-Antoinette pop

En exclusivité pour le château de Versailles, la Faïencerie de Gien revisite les gravures anciennes, représentant Marie-Antoine à différentes périodes de sa vie, pour proposer une série d’assiettes décalée aux couleurs acidulées.

Crédit photo : La Rochère

Abeilles impériales

Dernier né de la collection « Abeille », qui reprend les symboles de la maroquinerie de Napoléon, l’iconique verre décoré de quatre abeilles de la Cristallerie La Rochère, s’habille désormais d’une nouvelle couleur bleu nuit envoutante.

Crédit photo : Raynaud

Promenade au Palais Royal

Délicieusement bucolique, la collection « Palais Royal », qui fait partie des plus prestigieuses réalisations du porcelainier Raynaud, évoque des scènes de la vie quotidienne de la cour au XVIIIe siècle.

Crédit photo : Haviland

Symboles impériaux

Dessinée en collaboration avec le Shangri-La Hôtel à Paris, autrefois palais du prince Roland Bonaparte, la Maison Haviland a pensé la collection « Couronne Impériale », siglée du « B » de Bonaparte, avec tout le faste du prestigieux palace parisien.

Crédit photo : Christofle

Candélabre d’orfèvre

Majestueux, ce candélabre en métal argenté, au design extrêmement raffiné et travaillé que l’on doit à la Maison Christofle, orfèvre chouchou des têtes couronnées et chefs d’Etat, pourrait avoir toute sa place au Domaine du Trianon, dont il porte le nom.

Crédit photo : Site Corot

Voyage dans le temps

C’est à la maison de porcelaine de Limoges Site Corot, que la Réunion des musées nationaux – Grand Palais a confié la réalisation de la collection « Plan de Turgot », de Paillerfrères. Par la magie d’un voyage dans le temps, cette collection nous plonge dans le Paris de l’année 1739, alors que paraissait le premier Plan de Turgot, et fait ainsi renaitre le Palais des Tuileries, aujourd’hui disparu.

 

X
X

Tentez de gagner 1 an de chef à domicile et plein d'autres cadeaux