Crédit photo : Julie Gaillard
Rencontre Avec

Julie Gaillard

Scénographe et créatrice

C’est avec humour et poésie que la scénographe et créatrice Julie Gaillard, imagine ses mises en scène et son art de la table, qu’elle distille aux quatre coins du monde. Pour Julie Gaillard, détourner les objets pour créer du sens, réinterpréter les moments de vie qui leur sont associés, questionner leurs usages et les codes, permet de détourner l’individu de ses repères habituels, et de créer la surprise. C’est ainsi que la créatrice distille des ambiances bien particulières dans les arts de la table, où elle utilise le bois, le verre et la porcelaine pour créer des objets à la fois utilitaires et surprenants. Avec comme ligne directrice, une histoire qui évoque les moments conviviaux partagés, et l’ergonomie des objets.

Crédit photo : Baguettes chinoises de Julie Gaillard

Julie, parlez-nous de votre parcours. D’où vient ce goût pour la scénographie et les Arts de la table ?

Après une expérience de conceptrice dans plusieurs agences de communication parisiennes, et une formation en architecture d’intérieur à l’École Boulle, j’ai commencé à dessiner le monde tel que je le voyais. Avec le désir de chercher de nouvelles façons plus libres de mettre en scène, et de donner vie à une idée dans la matière et dans l’espace.

La scénographie permet de raconter des histoires. Des émotions liées au vécu, comme un clin d’œil, que j’aime partager. Par exemple, les baguettes chinoises « Play before eating », gravées au laser, représentent un jeu qui permet de jouer en attendant d’être servi. Car parfois, le temps peut sembler long en famille, surtout à l’adolescence !

Crédit photo : Plateau à fromages de Julie Gaillard

Selon vous, comment l’Art de la table s’intègre-t-il dans la scénographie ?

L’art de la table est un terrain de jeu formidable. C’est un dialogue entre la personne, l’objet et le geste. Il permet d’inventer des histoires et de les partager, avec des objets insolites, poétiques ou légers. Dans cette optique, j’ai par exemple créé le plateau à fromages en porcelaine « Double cheese », conçu en deux parties, pour ne pas créer d’impatience d’un bout à l’autre de la table.

Crédit photo : Plat service « Bel Héritage » de Julie Gaillard

Existe-t-il une scénographie « à la française » pour les Arts de la table ?

Il existe tout un protocole à la française, des différences historiques et culturelles majeures avec d’autres pays. La France représente l’élégance, son savoir-vivre rayonne dans le monde entier. Adapter ces codes et en imaginer d’autres est passionnant, car l’art de la table évolue sans cesse.

Crédit photo : Salière et poivrière « Les dents du bonheur » de Julie Gaillard

 A quoi ressemble la table idéale pour vous ?

La table idéale est généreuse, ludique, surprenante, noble par ses matières, de préférence naturelles. En un coup d’œil, on doit pouvoir sentir l’atmosphère que l’hôte a voulu créer, comme un chemin, une invitation au voyage. La table idéale doit d’ailleurs être fidèle aux maîtres de maison, même modeste, car c’est l’intention et le soin qu’on y apporte qui comptent. Créer une table est un acte de partage. Et on ne peut pas tricher.

Crédit photo : service « Play’te » de Julie Gaillard

J’apprécie Non sans raison, pour leurs recherches et leurs collections en porcelaine de Limoges.  J’aime beaucoup Q de Bouteille, pour sa démarche de réinterprétation et de recyclage de la fameuse bouteille de vin à la française. Enfin, l’Atelier Solveig, pour ses nappes et serviettes en teintures végétales, pièces uniques faites à la main.

 

X
X

Nouveaux verres,
nouvelle vaisselle,
nouveaux couverts...

Ré-enchantez votre table
à l'occasion des fêtes
de fin d'année !

Rendez-vous dans le magasin
le plus proche de chez vous !