Mary Castel, créatrice de Maison Fragile
Crédit photo : @akimzerouali
Rencontre Avec

Mary Castel, fondatrice de Maison Fragile

Un vent nouveau souffle sur la porcelaine de Limoges

« Ce qui est beau est fragile. Ce qui est fragile est précieux ». Avec un nom inspiré de son mantra, Maison Fragile est une jeune maison d’édition d’arts de la table qui cultive une passion pour la porcelaine, un matériau fragile et précieux. Mary Castel, sa fondatrice, véhicule les souvenirs et fait perdurer un savoir-faire hérité de plusieurs générations.

Renouer avec une histoire familiale

L’univers des arts de la table, Mary Castel, la fondatrice de Maison Fragile, le connaît bien. De son arrière-grand-mère Henriette qui vendait de la vaisselle haut de gamme en porcelaine et en cristal dans sa boutique de la rue de Paradis à Paris, jusqu’à son arrière-grand-père qui dirigeait des usines de porcelaine à Limoges, la jeune entrepreneuse a reçu la passion de la belle porcelaine en héritage. Pour celle qui a passé de nombreuses années à travailler dans la communication, la reconversion s’inscrit donc en toute logique, avec pour élément déclencheur l’inscription du repas gastronomique des Français au patrimoine culturel immatériel de l’humanité pour l’Unesco en 2010. Une distinction qui inclut cet art de la table si intimement lié à son histoire familiale. Car de son enfance, Mary garde le goût des élégantes tablées familiales et de l’artisanat d’excellence.

Etienne Bardelli pour Maison fragile
Crédit photo : .@dimajstudio

Réveiller les arts de la table

Quatre générations plus tard, Mary Castel écrit un nouveau chapitre en lançant Maison Fragile, une maison qui édite tout ce qui est « fragile » à table. « Nous voulons revisiter les arts de la table pour magnifier les instants éphémères, remettre à l’honneur la créativité des arts de la table » confie la fondatrice qui souhaite mettre en lumière un artisanat d’excellence, décomplexé et inventif en collaborant avec de belles manufactures de porcelaine de Limoges. Le reste de la famille ne tardera pas à rejoindre l’aventure, participant chacun à sa manière à faire évoluer et grandir Maison Fragile.

Afin de remettre au goût du jour la porcelaine et de redonner le goût des belles choses aux nouvelles générations, Maison Fragile tisse un lien entre un artisanat d’excellence qui façonne la porcelaine à Limoges dans la plus pure tradition et la jeune garde artistique de la French Touch. Cette rencontre entre artisans et artistes donnera naissance à de premières collections chic et audacieuses, parfois teintées de malice.

La collection Les Françaises signée Sonia Sieff
Crédit photo : Maison fragile

Des collections décomplexées

Pour boucler la boucle, Mary Castel imagine pour sa toute première collection un clin d’œil à la rue de Paradis. Elle invite les illustratrices Vaïnui de Castelbajac et Safia Ouares, la chanteuse Alexia Gredy, le calligraphe Nicolas Ouchenir, l’artiste plasticien Etienne Bardelli et les photographes Charles Petit et Dimitri Coste à transposer leur univers Rue de Paradis. « Cette collection est un hommage à mon arrière-grand-mère Henriette qui avait son magasin rue de Paradis à Paris. Cette rue est connue pour ces porcelainiers, cristalliers et faïenciers d’excellence » explique la fondatrice. Pour financer la collection, Maison Fragile propose alors de précommander les assiettes de ces artistes made in France sur le site de crowdfunding Kisskissbankbank.

Une nouvelle collaboration se profile ensuite avec la photographe Sonia Sieff. L’esprit libre et le talent créatif de l’artiste se conjuguent parfaitement avec le ton décomplexé que Maison Fragile souhaite insuffler à la porcelaine. Leur fructueuse collaboration aboutit à la création d’une série aussi sensuelle qu’impertinente : « Les Françaises ».

Si Maison Fragile collabore régulièrement avec des palaces et des restaurants gastronomiques dans le monde, c’est un chef un peu à part qui remarque la jeune Maison. Chef des cuisines du Palais de l’Elysée, Guillaume Gomez commande une série de coupelles en porcelaine sur le thème « Make Earth Great Again », une collection réalisée à la main à Limoges et dont le décor a été imaginé par  l’illustratrice Safia Ouares. Maison Fragile, fournisseur officiel de l’Elysée, une jolie consécration pour la toute jeune entreprise !

X