Ora Ito
Crédit photo : Ora Ito
Rencontre Avec

Ora Ïto

L'autodidacte et touche-à-tout

Dans le monde des designers, il y a des touche-à-tout : Ora-Ïto en fait indéniablement partie. Audacieux, il ancre ses créations dans une optique pragmatique et s’attache à accompagner l’ère numérique. Il créé cependant des objets dans divers domaines, comme les meubles, les accessoires… Il a même créé un parfum pour Guerlain et possède sa propre marque, Ora ïto Mobility, dédiée à la création d’accessoires pour smartphone.

Un parcours en marge des filières classiques

Ora Ïto est un autodidacte et il assume parfaitement ce positionnement, parfois au risque de controverses. Il a entamé des études de design mais les a interrompues avant d’être diplômé. À l’âge de 19 ans, il conçoit un manifeste plein d’humour et décalé sur son site web, créant des objets imaginaires pour de grandes marques : une mallette pour Apple, un sac à dos Vuitton… La renommée est immédiate : le jeune homme trouve auprès du public une légitimité mondiale et les marques lui passent aussitôt commande.

Crédit photo : Ora ïto - Christofle

Il commence alors à créer des objets qui sont aussitôt salués par la critique et récompensés. En 2002, il dessine pour Heineken une bouteille en aluminium, saluée par l’Oscar du meilleur design. Sa lampe One line, présentant la particularité d’avoir été créée d’un seul trait, récolte également un Red Dot Design en 2004. À 22 ans, Ora Ïto est lancé dans le milieu et mène sa carrière en totale autonomie.

Crédit photo : Ora ïto - Christofle

Ora Ïto est l’ami de grandes marques comme Nike, Toyota, Zéritalia, Danone, L’Oréal, Levi’s et bien d’autres encore. Il collabore avec elles dans des domaines aussi variés qu’inattendus. Création d’objets divers, de mobilier, travaux d’architecture…

Ses collaborations dans le domaine de l’art de la table ont insufflé à des marques empreintes de classicisme un petit vent de folie.

L’orfèvrerie, la corde qui manquait à l’arc d’Ora Ïto

Fidèle à son concept de « simplexité » qui décrit l’éclectisme de ses créations, Ora Ïto a exercé ses talents dans le domaine de l’orfèvrerie. On retrouve ainsi la sobriété de son style dans la collection de couverts « Recto-Verso » et de candélabres « Arborescence » dessinés pour Christofle en 2008 et 2009.

Crédit photo : Ora ïto

En 2010 et 2011, c’est aux côtés de Forge de Laguiole que le créateur va mettre en œuvre son génie innovateur en concevant pour la marque un couteau pliant nommé « Furtivo ». Lignes cubiques et acrylique minéral confèrent à ce couteau un design futuriste.

Il dessine également un autre couteau pliant sur mesure en hommage à Alain Delon, « Le samourai ». Moins carrées que les lignes du Furtivo, Le samouraï allie élégance des courbes et design futuriste en reproduisant la symbolique de l’arme mythique.

X
X

Nouveaux verres,
nouvelle vaisselle,
nouveaux couverts...

Ré-enchantez votre table
à l'occasion des fêtes
de fin d'année !

Rendez-vous dans le magasin
le plus proche de chez vous !