André Verdier
Crédit photo : André Verdier
Savoir-Faire

André Verdier, Delarboulas, Scof : une entreprise, trois marques

Trois symboles de la coutellerie thiernoise

Dans le Puy-de-Dôme, la coutellerie André Verdier perpétue le savoir-faire coutelier thiernois depuis 6 générations. A la tête de la maison familiale et aussi des marques Scof et Delarboulas, ce sont aujourd’hui les héritiers Aubry et Ronan Verdier qui incarnent les valeurs d’une entreprise axée sur l’artisanat « Made in France », l’innovation et le développement durable.

C’est en Auvergne, non loin de Thiers, que l’aïeul d’Aubry et Ronan Verdier forgeait déjà ses couteaux il y a plus de 150 ans avant de les commercialiser dès 1859 sous le nom « La Botte Couronnée ». Un siècle plus tard, la marque prend le nom de « Coutellerie André Verdier ». Au fil des générations, ces couteaux de fabrication artisanale reconnus pour leur grande qualité et leur excellence deviennent la marque de fabrique de la coutellerie Verdier.

André Verdier
Crédit photo : André Verdier

Un savoir-faire coutelier ancestral

Garante d’un savoir-faire coutelier ancestral, la Maison André Verdier défend une production 100% française de haute qualité et adaptée à tous les budgets. Aujourd’hui, les valeurs de la marque se perpétuent en associant artisanat et nouvelles technologies, packaging et développement durable, héritage familial et maillage de partenaires locaux. « Nos valeurs et nos produits de fabrication française constituent une vraie valeur ajoutée pour nos clients : ils savent qu’un couteau Verdier est, de la lame au manche, entièrement fabriqué dans nos usines » commente Ronan Verdier.

La maison s’attache ainsi à privilégier des partenaires implantés dans le bassin thiernois afin de limiter l’impact sur l’environnement, tout en pensant à un packaging éco-responsable.

Crédit photo : Scof

Depuis 2003, la maison André Verdier décline ses valeurs à travers deux autres marques de la coutellerie que sont Scof (Société de Coutellerie & d’Orfèvrerie Française) et Delarboulas. « Nous avions un savoir-faire très fort en matière de coutellerie artisanale, et les marques Scof et Delarboulas nous ont ouvert la porte des “arts de la table”, ce qui nous a permis d’acquérir de nouvelles techniques mais également d’accéder au monde du luxe » commente Ronan Verdier.

Tandis que la coutellerie André Verdier est identifiée comme la marque des couteaux traditionnels de cuisine qui nous accompagne tout au long d’une vie, Scof et Delarboulas font entrer l’entreprise dans la grande famille de l’orfèvrerie haut de gamme.

 

La coutellerie élevée au rang d’art

La marque Scof, première à avoir créé les manches de différentes couleurs, se distingue par ses lignes intemporelles et épurées. Des couverts design qui n’ont pourtant jamais renoncé aux procédés de fabrication à l’ancienne tout en s’ouvrant aux dernières techniques de production. Une qualité d’orfèvre « Made in France » qui lui vaut aujourd’hui sa renommée, tant en France qu’à l’étranger.

La marque Delarboulas séduit elle aussi beaucoup à l’étranger, notamment en Asie ou au Brésil où elle fait souffler un vent « baroque » sur les arts de la table. Installée à Thiers, la capitale de la coutellerie, Delarboulas conçoit depuis 1865 ses couverts comme des bijoux en perpétuant des savoir-faire et des procédés ancestraux hérités de l’art de la coutellerie. La marque est aujourd’hui reconnue par le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV).

X
X

Tentez de gagner 1 an de chef à domicile et plein d'autres cadeaux