Savoir-Faire

Les illustrateurs

Les illustrateurs et l'art de la table

Dans le cadre de l’ouverture à d’autres disciplines artistiques et créatrices, les grandes marques de l’art de la table se sont penchées sur le travail fascinant d’illustrateurs qui chacun à leur façon ont marqué leur spécialité. Ces artistes ont su apporter au monde de la céramique une touche à la fois fantaisiste et pleine de douceur.

Crédit photo : Emilie Vast - faïencerie de Gien

Emilie Vast

Emilie Vast, née à Epernay en 1978, est à la fois auteure, graphiste, photographe, illustratrice et plasticienne. Son domaine de prédilection est la littérature pour enfants et son style est une alliance de lignes naïves et de beaux aplats de couleurs. Diplômée de l’ESAD à Reims, où elle vit aujourd’hui, elle a une véritable passion pour la simplicité des formes et la douceur. Tableaux et livres-objets font partie des supports sur lesquels elle travaille.

Pour la faïencerie de Gien, Emilie Vast a adapté l’un de ses ouvrages, « Le secret », dans un service de table complet pour enfant, qui a pris le nom du livre. Assiettes à dessert, bols, mugs, plat à gâteaux… L’élégance et la modernité des dessins d’Emilie Vast ont été parfaitement restituées par le savoir-faire traditionnel de la faïencerie de Gien, un résultat enchanteur !

Crédit photo : Robert Dallet - Hermès

Robert Dallet

Référence dans le domaine du dessin naturaliste animalier, Robert Dallet est né en 1923 en Normandie et exerce son métier depuis 1952, pratiquant son art sur de nombreux supports. Auteur de livres, de planches illustrant des guides touristiques et d’affiches pour le WWF, il est spécialiste de la faune sauvage. C’est à ce titre qu’il collabore depuis des années avec la Maison Hermès, dont il a dessiné des motifs pour les célèbres carrés de soie. En 2016, c’est pour le service de table « Carnets d’Équateur » qu’il représente jaguars, aras, panthères et impalas dans leur milieu naturel. Ces animaux figuratifs prennent littéralement vie sur la porcelaine fine, reproduisant à merveille les couleurs et les mouvements réalistes.

Crédit photo : Marjane satrapi - Maison Bernardaud

Marjane Satrapi

Née en 1969 en Iran, Marjane Satrapi est une auteure de bande dessinée, mais elle est également scénariste et peintre. Après une scolarité secondaire en Autriche, elle retourne en Iran où elle obtient une maîtrise à l’école des Beaux Arts de Téhéran puis elle suit en 1994 un cursus à l’école des Arts décoratifs de Strasbourg. Elle découvre la bande dessiné à l’atelier des Vosges mais le déclic lui vient de la lecture de Maus, d’Art Spiegelman. Dès l’année 2000, elle obtient de beaux succès avec ses albums, notamment Persepolis, Broderies, Poulet aux Prunes, qui lui valent pour certains nominations et récompenses au Festival d’Angoulême.

Sa collaboration avec la Maison Bernardaud a donné naissance en 2013 à la collection « Satrapi Sisters ». L’artiste considère la porcelaine comme la reine des matières et elle a voulu rendre hommage aux visages de femmes, qu’elle voit comme le symbole d’une esthétique pure, en adéquation parfaite avec la noblesse de la porcelaine. Cette série d’assiettes et tasses aux motifs à la fois naïfs et délicats restitue la finesse du trait de l’artiste.

Crédit photo : Paula Juchem - Non Sans Raison

Paula Juchem

Née en 1974, Paula Juchem est une designer Brésilienne. Diplômée en design industriel et communication visuelle de l’université de Santa Maria, elle est notamment la créatrice d’illustrations pour les Conran Shop de Londres, Paris et New York. Pour l’éditeur Non Sans Raison, elle a imaginé en 2010 une collection « suspendue », sur le thème de la basse-cour : 19 assiettes en porcelaine à accrocher au mur comme un puzzle, chacune formant une pièce composant le motif global. Grâce à un système magnétique, chaque assiette se décroche et s’accroche très facilement. Ce service est à la fois un service de table et une formidable œuvre d’art qui orne le mur sur lequel il est accroché.

En 2011, c’est le service à apéritif « Polipo » qui reprend le concept de motif global dont une partie figure sur chaque pièce. Cette fois, Paula Juchem s’est inspirée de Catwoman mais également du poulpe, pour donner à ce service une allure amusante et décalée.

X
X

Nouveaux verres,
nouvelle vaisselle,
nouveaux couverts...

Ré-enchantez votre table
à l'occasion des fêtes
de fin d'année !

Rendez-vous dans le magasin
le plus proche de chez vous !