Exposition Sans les mains !
Crédit photo : Fondation Bernardaud
Savoir-Faire

L’exposition «Sans les mains»

La Fondation Bernardaud ouvre ses portes aux créations issues de nouvelles technologies

Avec la volonté de porter un nouveau regard sur la porcelaine, la Fondation d’entreprise Bernardaud s’est donné pour mission de valoriser la création contemporaine à travers des expositions temporaires. Alors que s’ouvre l’exposition « Sans les mains ! », la fondation s’intéresse à ce nouveau lexique artistique que constituent les nouvelles technologies.

Créée en 2003 par Michel Bernardaud, la Fondation d’entreprise Bernardaud se présente comme un lieu culturel installé dans une partie des anciens ateliers de sa manufacture historique à Limoges. Ce parcours ouvert aux visiteurs, présente l’histoire et les secrets de fabrication de la porcelaine de Limoges avant de mettre en lumière la céramique contemporaine.

Chaque année, les expositions temporaires de la Fondation d’entreprise Bernardaud accueillent des œuvres venues du monde entier, témoignant ainsi de l’activité foisonnante et internationale de la céramique contemporaine. Des expositions régies par deux seules exigences, l’œuvre ne doit avoir encore jamais été présentée en France et l’artiste invité ne sera pas représenté pendant une période de 10 ans. « Les artistes jouent vraiment le jeu, c’est le moment pour eux de se dépasser » confie Hélène Huret, directrice de la Fondation Bernardaud. « C’est très important pour nous de s’assurer que nos visiteurs découvriront toujours de nouveaux artistes et de nouvelles œuvres. C’est une chance de pouvoir organiser des expositions de cette qualité, et ainsi de fidéliser nos publics au fil des expositions ».

Le fil conducteur de cette exposition, c’est vraiment le savoir-faire des artistes.

Hélène Huret, directrice de la Fondation Bernardaud
Oeuvre de Low pixel CG : Hamburger Steak
Crédit photo : Fondation Bernardaud

L’innovation et l’inattendu au rendez-vous

Longtemps associée aux arts de la table, la céramique en temps que médium de la création contemporaine est encore assez méconnue en France. C’est de ce constat qu’est née la fondation qui dès sa création affiche la volonté de montrer ce qu’il y a de plus innovant, intéressant et inattendu dans le monde de la céramique contemporaine. « Tous les artistes que nous présentons ont des savoir-faire exceptionnels. Les visiteurs les admirent sans comprendre comment l’œuvre a été faite, et c’est cela qui les enchante. Le fil conducteur c’est vraiment le savoir-faire » constate Hélène Huret.

Présentées et créées par la fondation à Limoges, les expositions sont pour la plupart ensuite accueillies par de grandes institutions internationales comme le Museum of Arts and Design de New York, le Musée des Arts Décoratifs de Paris, le Gardiner Museum de Toronto, le Yingge Museum à Taipei, le CODA aux Pays-Bas ou le Victoria and Albert Museum à Londres.

« Sans les mains ! », un nouveau chapitre dans l’histoire de la céramique

Nouvelle saison, nouvelle exposition à la fondation d’entreprise Bernardaud qui a choisi de s’intéresser à travers l’exposition « Sans les mains ! » aux liens qui se tissent aujourd’hui entre technologie numérique et céramique. Un ensemble d’œuvres provenant de treize artistes-céramistes, parmi les plus importants de la scène internationale, ont été réunies par le commissaire de l’exposition, Michael Eden, artiste lui-même formé à la 3D Royal College of Art de Londres. « Son regard sur ces nouvelles technologies m’a semblé être une évidence, je savais qu’il saurait choisir avec pertinence chaque artiste » commente Hélène Huret.

Des nouvelles technologies au service de l’art et de la poésie

L’exposition assume son ton novateur, on y parle d’impression 3D, de fichier open source data, de découpe laser ou jet d’eau ou encore de stéréographie, mais surtout beaucoup de création artistique. Les nouvelles technologies, aussi incroyables soient elles, complètent la boite à outils que les artistes vont utiliser pour créer des œuvres qu’ils n’auraient pas pu faire une décennie auparavant. « Nous souhaitions que cette exposition reste extrêmement poétique et artistique » insiste Hélène Huret. « Ce nouveau lexique artistique n’est qu’un instant “T” dans l’histoire de la céramique vieille de 25 000 ans ». A travers les œuvres de Bryan Czibesz, Jennifer Gray ou Toshiya Masuda, l’exposition met remarquablement en lumière cette nouvelle liberté créatrice.

Informations pratiques :

Exposition « Sans les mains ! », du 15 juin 2018 au 30 mars 2019.

Fondation d’entreprise Bernardaud : 27, avenue Albert-Thomas, 87000 Limoges

X