Non sans raison
Crédit photo : Non sans raison
Savoir-Faire

Non Sans raison

Une surprise pour son 10ème anniversaire

Bertille Carpentier, co-fondatrice de Non Sans Raison, l’avait annoncé « 2018 sera une année forte en nouveautés ! » Chose promise, chose due : la marque continue de bousculer les codes de la porcelaine avec trois nouvelles collaborations et autant d’histoires à raconter.

Installée dans le berceau de la porcelaine de Limoges, Non Sans Raison édite ses propres collections depuis maintenant 10 ans tout en laissant carte blanche à des artistes avec lesquels elle partage son univers. Pour chaque collection, le duo à la tête de la marque, Bertille Carpentier et Martial Dumas, a fait le choix de raconter une histoire plus que de proposer un simple décor. Pour son 10ème anniversaire, Non Sans Raison a concocté quelques jolies surprises et des invitations au voyage en enrichissant son catalogue de nouvelles collaborations artistiques.

Non sans raison Wallplate Space Oddity
Crédit photo : Non sans raison

« The Space Oddity », un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’humanité

En collaborant avec l’artiste dessinateur français Pierre-Charles Jacquemin, Non Sans Raison nous transporte vers l’infini en revisitant les grandes heures de la conquête spatiale. Direction le système solaire, tout près des étoiles où l’artiste nous raconte soixante ans de folles découvertes et de compétition entre l’Union Soviétique et les Etats-Unis.

« The Space Oddity » vient rejoindre la gamme « Wall Plates », un concept innovant de vaisselier mural qui se fait à la fois œuvre d’art et service de table grâce à un système magnétique accroché au dos des assiettes et sur le mur, chaque pièce du vaisselier pouvant être accrochée ou décrochée en un tour de main.

The Genesis Wall Plates by Jekyll Non Sans Raison porcelaine Limoges
Crédit photo : Non sans raison

« The Genesis », la rencontre d’un artiste-tatoueur et de la porcelaine de Limoges

Autre collection de « Wall Plates », autre univers avec « The Genesis ». Une invitation au voyage toute aussi fabuleuse, mais intérieure cette fois. Imaginé par l’artiste-tatoueur Jeykill, membre fondateur de Bleu Noir, collectif de tatoueurs parisiens, l’artiste explore son thème de prédilection à savoir l’alchimie des quatre éléments constituant le monde (l’eau, l’air, la terre, le feu), garants de l’équilibre de notre planète.

Graphiste de formation, Jeykill revisite la porcelaine de Limoges avec les codes du tatouage et de son trait précis donne vie à un univers complexe à la frontière entre art abstrait et illustratif.

« Vortex », intemporel et moderne

C’est au designer et directeur artistique Emmanuel Bossuet que Non Sans Raison a donné carte blanche pour la réalisation d’un service complet. Après s’être fait un nom dans le domaine du design industriel puis dans celui de la mode et du graphisme, l’artiste pluridisciplinaire s’attaque aux arts décoratifs et nous fait tourner la tête.

En puisant son inspiration dans l’esthétique moderniste, il dessine « Vortex », un service aux lignes élégantes et graphiques qui n’est pas sans évoquer les voyages au long court à bord des grands paquebots et des trains transcontinentaux. « Emmanuel Bossuet a pensé une collection très intemporelle. Elle arbore un certain classicisme et, en même temps, elle est extrêmement moderne » annonce Bertille Carpentier.

Avec ces trois nouveautés, Non sans raison fête en beauté son 10ème anniversaire et reste fidèle à ses convictions d’éthique et de qualité, avec toujours des créations innovantes fabriquées en France, à Limoges.

Non sans raison Vortex
Crédit photo : Non sans raison
X
X

Tentez de gagner 1 an de chef à domicile et plein d'autres cadeaux