Sommelier & Co... par Puiforcat
Crédit photo : Sommelier & Co - Puiforcat
Savoir-Faire

Sommelier & Co... par Puiforcat

Amélie De Cagny, nous commente la collection « Sommelier »

Amélie De Cagny, directrice marketing et communication de Puiforcat, nous commente la collection « Sommelier ». Fruit d’une étroite collaboration entre Enrico Bernardo, le sommelier de renom, Michael Anastassiades le designer, et la Maison Puiforcat, cette collection allie Art de la Table et Orfèvrerie, pour le bonheur des yeux et du palais. 

Un verre à vin sans pied, c’est étonnant et inattendu. D’où vient cette idée ?

Pour cette collection, nous avons fait appel à Enrico Bernardo, élu meilleur sommelier du monde en 2004. Il est également le propriétaire d’IL VINO, restaurant parisien reconnu et suivi par le guide Michelin. En observant les convives, il se rend compte qu’ils attrapent spontanément leur verre par le fond plutôt que par le pied. Le point de départ est là.

Crédit photo : Sommelier & Co - Puiforcat

L’association étonnante entre verre et métal argenté semble être un défi pour votre maison, non ?

Oui, complètement. Au départ, notre Maison s’est posé la question suivante : comment faire cohabiter le métal et le verre alors qu’ils ne sont pas spontanément liés par leurs usages respectifs ? Pour y répondre, nous nous sommes rapprochés du designer londonien Michael Anastassiades, connu pour son travail sur la lumière et le métal. Il expose au Musée d’Art Moderne de New-York. Travailler avec des designers nous aide à porter un regard neuf sur nos productions et à créer de nouveaux codes, à sortir des carcans.

 

Pourquoi le fond des verres a-t-il une forme conique ?

Une fois versé, le vin s’oxyde très vite. La forme conique ralentit le processus, concentre le vin et préserve ses saveurs. Dans un verre classique, l’angle d’attaque est vertical, ce qui signifie que le vin va irriguer une seule zone de la bouche. Avec ces verres, l’attaque est horizontale. Le vin se dirige vers d’autres zones de la bouche. L’expérience est plus forte, plus profonde, plus ronde. Les défauts vont être gommés et le vin donne le meilleur de lui-même.

Quelles pièces trouve-t-on dans la collection « Sommelier » ? Sont-elles compatibles avec d’autres éléments ?

On trouve des verres à vin rouge, blanc, liquoreux, des verres à champagne, à digestif, dont la forme « tulipe » retient les éthers. Il y a aussi un décanteur, un dessous de bouteille en métal argenté, un serviteur, un seau à champagne et une vasque sommelier.

Le style épuré rend les pièces de la collection compatibles avec d’autres éléments répondant complètement aux codes du « mix and match ». Aujourd’hui, beaucoup de pièces aux accents « Art Déco », qui est aussi une tendance forte, se veulent épurées pour permettre justement ce mariage avec d’autres pièces.

Avec la collection « Sommelier », que cherche finalement à montrer la Maison Puiforcat ?

Puiforcat cherche à éviter l’écueil qui consiste à percevoir les objets d’orfèvrerie comme des pièces muséales. Ces objets sont aussi ceux du quotidien : plus on les utilise, moins ils ternissent. Avec la collection « Sommelier », chacun peut constater qu’un objet peut être à la fois fonctionnel et exceptionnel.

X
X

Tentez de gagner 1 an de chef à domicile et plein d'autres cadeaux