Savoir-Faire

Un tabling fort comme le bois

Rustique, mais sophistiqué, intemporel, mais furieusement tendance, vintage et tellement moderne… Le bois joue l’art de la contradiction et s’invite à table !

Il sublime les assiettes, plats et couverts grâce à son toucher délicat, son apparence naturelle et son ergonomie tout en rondeur. Souvent associé aux matières minérales qui nous reconnectent à l’essentiel, comme la pierre, le marbre, ou le béton, le bois apporte au tabling un accent brut de décoffrage, mais toujours aussi poétique et élégant.

 

Crédit photo : plateau "Jacaranda" de Puiforcat

Le bois traverse les saisons

Faisant écho à une tendance déco résolument tournée vers les matières brutes et naturelles, le bois s’empare de la vaisselle pour apporter à nos tablées une touche d’authenticité. Une allure rustique-chic doublée d’une inspiration vintage qui est toujours aussi tendance. Les saladiers, couverts, bols et assiettes en bois semblent en effet tout droit sortis des arts de la table scandinaves des années 1970, et ce n’est pas pour nous déplaire ! Manguier, olivier, noyer… les essences de bois offrent une multitude de possibilités, de couleurs et de caractéristiques différentes, à l’image de la collection « Jacaranda » de Puiforcat. Nous aimons les aspérités de cette matière vivante dont les irrégularités transforment chaque objet en pièce unique. Le savoir-faire de maisons historiques de vaisselle en bois comme Bérard reste inégalé en matière de transformation du bois massif en pièces uniques, pour la cuisine et la table, visant à faire de chaque objet une pièce esthétique et pratique au quotidien.

Crédit photo : moulin à poivre Casa Lopez

Mais le bois sort également le grand jeu lorsque les créateurs s’en mêlent, à l’image de la maison Casa Lopez qui propose un moulin à poivre taillé dans les branches d’un orme véritable et se métamorphose en œuvre d’art. Pas si rustique que ça, la vaisselle en bois demande par ailleurs que l’on prenne soin d’elle, il faut nourrir le bois régulièrement et le tenir loin du lave-vaisselle. Des petites attentions vite récompensées puisque chaque pièce se patinera avec le temps, révélant toute la beauté naturelle du bois.

Crédit photo : couteau de table Jean Dubost pour Laguiole

Des matières nobles sublimées par les couteliers

À Thiers, capitale historique de la coutellerie, bois précieux, matériaux nobles et cornes rares sont minutieusement sélectionnés pour leurs qualités techniques et esthétiques avant d’être façonnés pour orner les couteaux. Bois de palissandre, bois de rose, bois de cerf, mais aussi corne de bélier, croûte de buffle noir, ivoire de phacochère, corail rouge-tigre… Les manches thiernois sont faits de bois dont on fait les grands couteaux, à l’image des couteaux de table signés Forge de Laguiole ou maison Jean Dubost, façonnés à la main à partir de diverses essences de bois.

Crédit photo : cuillère de table et service à découper Forge de Laguiole
Crédit photo : planche « Racine » par Bérard / Crédit photo : Absolument Maison

Ardoise, marbre… les matières naturelles planchent !

À l’heure des apéro-dinatoires et autres grignotages entre amis, pas question de mettre les petits plats dans les grands : on surjoue la carte “bonne franquette” et la planche à découper passe de la cuisine à la table de la salle à manger ou du salon, sans autre forme de procédé. En bois, avec de l’ardoise, du granit ou du marbre… Plus la matière est brute, mieux c’est ! La planche privilégie les matériaux bruts et donne le ton, pas de cuisine sophistiquée, mais un moment de partage et de convivialité. On multiplie les bouchées, mignardises, charcuteries ou fromages, que l’on grignote avec les doigts façon snacking ou tapas, que l’on opte pour la version anglo-saxonne ou ibérique.

Crédit photo : Bruno Evrard / Crédit photo : Bérard

Le minéral, terrain de jeu des designers

Imaginer de nouvelles matières pour les arts de table, tel est le défi des designers qui explorent les matières minérales, et font souffler un vent d’innovation sur le tabling. Incarnant le luxe minimaliste, le marbre investit les arts de la table, avec le très épuré plateau à fromage, mariage de marbre et bois d’acacia, de la Maison Bruno Evrard. Reconnue pour son savoir-faire dans le bois, la Maison Bérard a imaginé « Millenari », une collection bi-matière où la noblesse du bois d’olivier rencontre la modernité du béton renforcé.

 

X
X

Nouveaux verres,
nouvelle vaisselle,
nouveaux couverts...

Ré-enchantez votre table
à l'occasion des fêtes
de fin d'année !

Rendez-vous dans le magasin
le plus proche de chez vous !